Des ivoiriens déposent une motion à Strasbourg au parlement européen, exigent la libération de Gbagbo et Blé Goudé

Des cartes postales officiels pendant la période esclavagiste aux états-unis représentant des bébés noirs utilisés comme appâts pour alligators.

En effet, les enfants kidnappés par les hommes blancs étaient utilisés comme appât pour chasser dans les marais de la Louisiane, Floride et tout le Sud des Etats-Unis.

Les esclavagistes avaient besoin de chair et de sang humain afin d’attirer les plus gros alligators.

L’homme noir n’étant pas considéré en tant qu’être humain.

Avant d’être jetés dans les marais par les hommes blancs, les bébés étaient écorchés vif, attachés au cou par une corde pour enfin les laisser à la merci des alligators.

Par ailleurs, le terme en anglais « gator bait » est apparu à Harlem, États-Unis.

Ce terme est en référence aux enfants noirs. C’est une injure raciale.
Email
Est-ce votre première expérience?

En vous inscrivant, votre blogue sera systématiquement configuré.
Vous aurez par la suite la possibilité de publier des articles, des vidéos et des images regroupées par albums...
Vous aurez ainsi la possibilité des divulguer autant d'informations que vous souhaitez selon vos intérêts sur 24h / 24 Africa
Je crée mon blogue